NC
2015
NC
NC

Description

Prénom (ou surnom) ? Lionel

Âge ? 51 ans

Année de début dans le tri ? Cette année : 2015 / 2016

Sport(s) d’origine ? J’ai un peu bricolé en tennis de table et en badminton mais j’ai plusieurs décennies de course à pieds.

Nombre de courses par an ? Je n’ai pas beaucoup d’idées sur la question. Je me suis tout de même inscrit à deux compétitions.

Volume d’entraînement hebdo ? Je m’entraîne 10 fois par semaine, ce qui représente à peu près 10 heures. Je suis dans la découverte et je bricole pas mal.

Format de tri de prédilection ? Pas de prédilection encore.

Course(s) favorite(s) (tri ou autres) ? Pas d’idée, je ne fais pas souvent de courses.

Le(s) résultat(s) de course dont tu es le/la plus fier/ère (tri ou autres) ?
Des courses en individuel ou par équipe :
En individuel : marathon de New-York 1993 : je suis arrivé le premier d’une petite délégation de coureurs du Crédit Agricole.
Marseille – Cassis 2007 : je suis arrivé le premier d’une petite délégation de coureurs de BNP Paribas.
Semi-marathon de Saint-Emilion, fin des années 90, j’avais gagné une bonne bouteille de vin !
En équipe : des Ekiden et des relais marathon avec l’équipe de vétérans de Vincennes Athlétique

Le(s) résultat(s) de course que tu préfères passer sous silence ?
J’ai participé à une course de ski de fond dans le Jura, baptisée « Vas-y Paulette ! » en référence à la course mythique « Vasaloppet », correspondant à la distance d’un semi-marathon, où je suis arrivé bon dernier !

La séance de natation qui te fait rêver à un problème technique impromptu à la piscine ?
A peu près toutes les séances de natation me font rêver de cette manière, surtout quand on ne fait que des battements de jambe et que je me retrouve échoué sur le bord droit de la piscine tel un sac en plastique aspiré par une buse d’aspiration.

La séance de natation qui te ferait presque rater un épisode de Plus belle la vie ?
Je n’en suis pas encore là et je ne regarde pas la télévision.

La séance de vélo qui te fait rêver à un bris de chaîne à l’échauffement ?
Pas d’idée, je ne fais pas encore suffisamment de séance de vélo.

La séance de vélo qui te ferait presque annuler un week-end à Ibiza ?
Pas d’idée, je ne fais pas encore suffisamment de séance de vélo. J’ai le projet de faire l’ascension du Mont-Ventoux cet été.

La séance de course à pied qui te ferait presque désirer une soudaine fracture du tibia ?
Les entraînements fractionnés, surtout quand les distances à parcourir sont courtes (j’ai de petites jambes !).

La séance de course à pied qui te ferait presque renoncer à une folle nuit d’amour ?
J’aime bien courir tranquille dans les bois.

Ton moment le plus embarrassant en course ?
Je n’ai pas d’expérience. J’imagine que je vais me mélanger les pinceaux sur les temps de passage ou que j’aurai une quelconque envie d’aller aux toilettes.

Le(s) funeste(s) penchant(s) qui t’empêche(nt) d’être triathlète professionnel(le) ?
Mon physique peu tri athlétique et une addiction pour le chocolat et pour les sucreries.

Tes meilleurs souvenirs de courses (tri ou autres, pour l’ambiance, les parcours, les paysages, etc.) ?
J’ai bien aimé courir à l’étranger et/ou dans la nature. Je me fais l’ascension du Mont-Ventoux en course à pieds depuis deux ans.

Tes pires souvenirs de courses (mêmes critères) ?
J’ai fait des courses au milieu de la foule dans le Bois de Vincennes. J’ai trouvé ça nul surtout au moment où tout le monde s’amassait au niveau des ravitaillements.

Tes records sur :
100 m nage libre : pas de référence, lent
400 m nage libre : pas de référence, très lent
1500 m nage libre : pas de référence, très très très lent
1500 m à pied : pas de référence, lent
10 km à pied : 33’40’’ en 1992
semi-marathon : 1h 14’32’’ en 1993
marathon : 2h 52’ 48’’ en 1993
triathlon S : pas de référence, lent
triathlon M : pas de référence, très lent
triathlon L : pas de référence, encore plus lent
triathlon XXL : pas de référence, plusieurs jours ?

Tes chiffres :
ta fréquence cardiaque de repos : moins de 40, une fois 33
ta fréquence cardiaque max : pas d’idée, pas très rapide !
ta VMA à pied : on va dire 18
ta PMA à vélo : pas d’idée, faible

Mais pourquoi le triathlon ?
Je trouve réjouissant de penser que je peux encore apprendre certaines choses et découvrir de nouveaux sports à un certain âge. Je suis en train de découvrir la natation. Je trouve que c’est un chouette sport et je constate que cela m’aide à courir plus facilement. J’ai aussi un beau-frère qui fait du triathlon à Montréal et cela nous donne l’occasion de partager ce sujet.

Mais pourquoi le Triathlète Attitude Vincennes ?
D’abord, il y a le critère proximité car j’habite à Vincennes mais plus le temps passe et plus je suis heureux et fier d’appartenir au club que je trouve particulièrement créatif et dynamique. J’adore lire les compte rendus des courses. J’aime les échanges avec les autres triathlètes que je trouve particulièrement humains, chaleureux et humbles.

Commentaires

Kévin Beaulieu est devenu membre 1 jour
Fabien Elleboode est devenu membre 14 jours
Fred BULLOT a signé le livre d'or 1 mois
Ludovic le Roux est devenu membre 1 mois
Tri-Attitude Vin vient de remporter le trophée 100000 visites 1 mois
Ludwig ROSTUCHER est devenu membre 1 mois
Inscription Samedi 09/09/2017 à partir de 10h00 - Premier arrivé premier Servi Places Limitées 2 mois
Benoit Tabutin est devenu membre 3 mois
Ludovic G. 6 mois
Anne V. 9 mois
Les Foulées de Vincennes 9 mois
Kevin L. et 10 autres 9 mois
Tri-Attitude Vin vient de remporter le trophée 20 membres 9 mois
Marine Btd est devenu membre 9 mois
Florian L. et 10 autres 10 mois

Aucun événement